Avec le MEJ

« Un chêne qu’on abat fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse… »  Emmanuelle ChenuC’est une urgence et un privilège d’aider des jeunes à se construire, à grandir humainement et spirituellement, à développer leurs talents au service de tous…
Pendant plusieurs étés j’ai accompagné des jeunes avec le Réseau Jeunesse Ignatien.
Joie de préparer des jeunes avec le MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes) à devenir animateurs. Temps ignaciens de prière d’offrande, de partage, de relecture, temps de services, de formation, de détente et de fête.

Emmanuelle

Avec d’autres, à « B.J » Marie-Christine Trogan

B.J ? C’est la façon familière de désigner la rue Barbet de Jouy, siège de l’archevêché de Paris, où se trouve également l’Institut Jean-Marie Lustiger, créé le 8 décembre 2008, par le cardinal André Vingt-Trois. Depuis plus de deux ans maintenant j’y vais régulièrement.

Former des volontaires des MEP

Groupe de jeunes MEPIls ont entre vingt et trente ans. Étudiants ou jeunes professionnels ils ont décidé de donner un peu de leur temps, de trois mois à deux ans, en Asie, comme « volontaires » envoyés par les MEP (Missions Étrangères de Paris).
Pour se préparer à cette mission ils suivent une session d'une semaine, en interne, chez les MEP.

Sous le figuier

« Viens et tu verras ! »

Figuier AccueilC’est la parole de Philippe, touché au cœur par le Christ, à Nathanaël son ami. Jn 2, 35-51

« Sous le Figuier », c’est cela : un espace catholique d’accueil des étudiants à Marne la Vallée, entraînés par les « Philippe » du campus, ou qu’un signe de la main, un regard amical amènent à franchir la porte.