Au service des jeunes

Vitrail de la cathédrale de Beauvais « Un apôtre, un éducateur, doit être un pain ;
un pain vivant, toujours servi à ses élèves, et à tous les autres. Les jeunes, ceux avec qui nous travaillons, nos familles, ont besoin de vivre de la vie la meilleure, de la vie de Dieu, et pour cela de manger. Il y a des moments réservés pour l'éducation de la foi : la catéchèse, les retraites, les célébrations… Tout cela c'est de la nourriture choisie. Mais le pain quotidien, sans goût remarqué, le pain de ménage et de famille qu'on gaspille un peu parce qu'on n'en manque jamais, c'est vous. Cela est simple n'est-ce pas ? Oui et non. Car pour ce rôle, il faut être un autre Christ ; il faut être assimilé à lui, configuré à lui, être prêt à servir, bon à tout service. (…) Ainsi on devient un bon pain. »

Père Léonce de Grandmaison