Enseigner ? Oui ! Témoignage de Blandine.

Quand on a un diplôme d’ingénieur, qu’on a travaillé, qu’on s’est arrêté pour voir grandir ses enfants et les accompagner, lorsqu’ils sont tous rentrés à l’école et qu’être au foyer a moins d’utilité, alors vient la question de la reconversion professionnelle compatible avec une vie de famille… Mais qu’y a t’il comme travail qui nourrisse profondément quand on a besoin de sens, de relations humaines, d’activités intellectuelles, de rencontres riches et pétillantes ? Prof ! prof ? prof… et pourquoi pas moi ?!?

Mais une chose est de se souvenir de sa place d’élève, une autre est de se projeter de l’autre côté du bureau, vous savez… sur l’estrade à écrire au tableau… avec 30 paires d’yeux et d’oreilles attentifs à tout ce que vous faites... Viennent alors de multiples questions : est-ce que j’ai le niveau de connaissances ? la voix assez forte ? la patience ? l’envie de partager ? Comment monter un cours ? le faire tenir dans exactement 55 min ? Mais, au fait, comment note-t-on une copie ?

Le meilleur moyen de répondre est d’essayer, d’être accompagnée par un tuteur disponible pour vous transmettre sa passion. Quand il y a 8 ans, on m’a parlé des stages d’observation proposés par Danielou, je me suis inscrite très vite. J’ai assisté à de nombreuses heures, dans des disciplines différentes, avec des professeurs aux personnalités variées.

Est-ce que cela m’a plu ? Cela a-t-il abouti ? Concrètement ?

Je viens d’être titularisée parce que « oui », ça vaut le coup de se lancer dans le concours du CAPES même à 40 ans passés pour valider 7 ans d’enseignement à Danielou.

Et vous ? envie de tester ?

Blandine, ancienne stagiaire

 

Mission pascale Garayo 2018

2018 Mission pascale 1La mission pascale du centre Saint-François-Xavier d'Abidjan s'est déroulée du pendant la semaine sainte dans deux villages : Déroubé et Tipadipa, dans le diocèse de Gagnoa. Tout comme les apôtres du Christ, les missionnaires ont été envoyés en mission par nombre de 12 à 15 personnes, accompagnés de deux SFX dans chaque village.

Les témoignages du Père Gabriel, de Marius Thierry, d'Ida Flore, d'Amandine.

 

 

 

Semaine Sainte à Saint Paul de la Plaine

logo semaine sainte La PlaineLe diocèse de Saint Denis se fait l’écho de ce qui s’est vécu pendant la semaine sainte à Saint Paul de la Plaine (93) : une expérience de « retraite missionnaire » intergénérationnelle, sous la houlette de Christiane Joly.

Le bonheur de sortir de soi, de chez soi, de me laisser accueillir dans un foyer, dans un groupe, de laisser Dieu me combler de ses bénédictions à chaque instant… Je n'ai manqué de rien, et j'ai reçu plus que je ne l'espérais.

Florence

De retour du Camp Xavier d'Abidjan

Veronica Abidjan 2017Lorsque la responsable de ma communauté, à Séoul, m’a proposé de participer à un camp à Abidjan, en Côte d’Ivoire, je me suis demandé ce que je pourrais faire là-bas. Je parle à peine le français. D’autres sont beaucoup mieux qualifiées… Mais je n’avais pas de raison particulière à lui opposer. Et, en me disant que Dieu m’avait sûrement préparé un beau cadeau, je suis arrivée à Abidjan après deux jours de voyage.

 

Trois semaines à la Maison Saint-Joseph de Bonoua

MaisonStJoseph2Nous sommes parties à deux, Chantal et Christelle de la communauté SFX d’Abidjan pour un expériment à la maison Saint-Joseph à Bonoua, située à environ 75 km d’Abidjan. La maison Saint-Joseph a été fondée le 28 mars 2015 par Marie-Pierre Elogne, une auxiliaire de l’apostolat. Elle a pour vocation d’accueillir de façon permanente ou temporaire les enfants de 0 à 10 ans handicapés psychomoteurs, abandonnés ou en situation de détresse.

Page 1 sur 3