Madeleine Daniélou éducatrice

1898 :
« Au Collège Sévigné, une jeune fille, Louise, me dit : "Madeleine, on m'a fait lire France et Renan, je ne crois plus, j'ai ôté la statue de la Sainte Vierge qui était dans ma chambre".
Cette parole me perça le cœur. Je me dis : il faudrait pourtant qu'il y ait une maison où des jeunes filles catholiques puissent faire leurs études supérieures sans que de telles choses arrivent.

Et en un éclair, tout le projet de l'œuvre à faire se présenta à mon esprit. C'est là, je crois, la première impulsion que Notre-Seigneur m'a donnée. J'avais alors bien peu de formation religieuse, mais la foi m'apparaissait comme le plus grand des biens.
Ce désir d'aider beaucoup de jeunes filles à défendre et accroître leur foi est le seul sentiment qui m'ait poussée à fonder une Ecole Normale Catholique et qui m'ait soutenue les premières années. »

1903
Agrégation.

1907
Ouverture d'une Ecole Normale à Paris pour former des enseignantes-éducatrices.

Ste Marie de Neuilly, carte postale

1913
Ouverture du premier Collège Sainte-Marie à Neuilly-sur- Seine.

1931
Ouverture d'une Ecole Normale à Meung-sur-Loire, avec Marie Comeau, pour former des institutrices.

1933
Ouverture de la première « école missionnaire » Charles-Péguy à Courbevoie.

… d'autres fondations suivront.

Md et sa petite fille

"On éduque des enfants pour les mettre au service de la communauté humaine et servir par là le dessein de Dieu." Madeleine Daniélou

"La contagion d'une foi sincère, vivante, est efficace. Ne craignons pas de communiquer ce dont nous vivons nous-mêmes. Nous n'avons rien de meilleur à transmettre à nos enfants."

Madeleine Daniélou