Communauté apostolique Saint-François-Xavier

05

05

05

05

« Je me tiens à la porte... »

porte-bethleem002

 Janus, le dieu de la porte chez les Romains, veillait au seuil de la maison. Son visage à double face lui permettait de voir l'intérieur et l'extérieur, de regarder vers le passé et vers l'avenir. C’était aussi le gardien de la porte de l'année et nous retrouvons son nom dans notre mois de janvier. Jésus, lui, affirme plutôt : « Je suis la Porte, si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et sortira, et trouvera un pâturage. » (Jn 10,9). D’où cette invitation du Pape François, en cette année jubilaire de la Miséricorde, à franchir la Porte Sainte de nos cathédrales,

« Tout est lié... »

EntrelacsCette expression qui revient une dizaine de fois dans l'encyclique Laudato Si' nous invite à regarder autrement notre quotidien : actuellement, les discussions de la Cop 21, où siègent 174 pays de notre planète ; notre devise liberté, égalité, fraternité  dans nos établissements scolaires, les conseils de classe, et en même temps le 3 décembre, la fête de Saint François Xavier, le début de l'Avent qui nous prépare à Noël ...

Le pape François a béni la communauté

Montage audience2

Lors de l'audience du mercredi 21 octobre 2015, sur la place Saint Pierre à Rome, le pape François a béni la communauté Saint François-Xavier, et a dit en français à M.J. Baduel d'Oustrac, en lui serrant chaleureusement les mains : « Prie pour moi ! »

Nous étions presqu'une cinquantaine, sœurs de la communauté Saint François-Xavier, de France, d'Italie, de Côte d'Ivoire et de Corée, venues en pèlerinage à Rome

La part du colibri

colibri

C’est encore avec une parole du Pape François que je voudrais ouvrir ce mois d’Octobre, mois qui nous mènera à la Fête de Tous les Saints. Cette parole est toute récente puisqu’elle a été adressée au Congrès américain le 24 septembre dernier : «  Traitons les autres avec la même passion et compassion avec lesquelles nous voulons être traités. » En novembre 2014, le pape nous mettait en garde contre une auto destruction de la planète : « Dieu pardonne toujours, les hommes quelquefois mais la nature ne pardonne jamais »…

« Bonne rentrée ! »

heron-avon

À l’heure de la page blanche, après des vacances marquées du sceau d’une certaine liberté et d’une créativité renouvelée, pleine des couleurs de l’été, la bonne rentrée est traversée par la joie stimulante de nouveaux possibles, animée par la confiance que vont se tisser de nouveaux réseaux de fraternité. Commencements et recommencements.

Au moment des grandes décisions qui orienteront notre année, comment ne pas faire écho à l’invitation pressante du pape François à nous engager résolument à rien moins qu’une conversion pour « la sauvegarde de la maison commune » ?