Communauté apostolique Saint-François-Xavier

05

05

05

05

Saint Augustin passe aux aveux : peut-on tout raconter ?

isabelle bochet

Emission du mardi 20 juin 2016 sur France Culture. Pour l'écouter ou la ré-écouter, un clic !

Perdre un proche, connaître les premiers atermoiements, finir par se consoler dans les plaisirs, Saint Augustin a reconnu s'être mis à nu. Comment arracher à soi-même une vérité par le geste de l'écriture ?

Les premières fois de Saint Augustin, racontées dans les livres I à IV des Confessions, par Isabelle Bochet, sfx.

 

Témoignage de Marguerite Cristofoli

lilasLa joie de l'Amour

Dès les premiers jours de septembre 1944, mon père a dit : « Je vais aller voir si nous pouvons rentrer »
Rentrer ?
Oui, parce que nous étions partis dans le courant du mois de juin. Nous avions fui les bombardements intenses en terre normande, l’affrontement de la bataille, le désarroi général, la panique, et il fallait protéger la future mère, ma sœur, et le bébé à naître.
Après avoir emprunté plusieurs moyens de locomotion, mon père et moi, sommes arrivés « chez nous » où nous attendent des murs éventrés, des fenêtres aux yeux crevés, un toit effondré. Symboliquement, pour reprendre possession de la maison, nous parcourons toutes les pièces, parlant à voix basse, peut-être même, marchant sur la pointe des pieds. Il ne faut pas réveiller l’ombre de ceux qui sont morts ici, ni faire surgir le spectre de tous ceux qui mourront demain, plus loin, dans l’impitoyable bataille.

L’apport des Pères de l’Église à la christologie

2016-05-18-livre-m-fedou-3Conférence autours du livre de M. Fédou La voie du Christ III, Évolutions de la christologie dans l’Occident latin d’Hilaire de Poitiers à Isidore de Séville (éditions du Cerf)

Avec la participation de :
- Michel FÉDOU, professeur de théologie patristique et dogmatique au Centre Sèvres, membre du conseil scientifique de Sources Chrétiennes
- Jean-Louis SOULETIE, professeur de théologie fonda-mentale et systématique, directeur de l’Institut Supérieur de Liturgie (Theologicum, Institut Catholique de Paris)
- Isabelle BOCHET, professeur et doyen de la Faculté de philosophie du Centre Sèvres, chercheur au CNRS, membre du comité scientifique de la Bibliothèque Augustinienne

Mercredi 18 mai 2016
de 19h30 à 21h30

À Séoul, voeu de Gertruda

GertrudaSamedi, 30 avril, à Séoul, Gertruda s'engageait dans la Communauté Saint-François-Xavier pour toujours !