Communauté apostolique Saint-François-Xavier

05

05

05

05

Annonce pascale

Annonce pascalechapiteau femmes au tombeau

L’Ange a roulé la pierre du tombeau, et voici :
Le Vivant s’est levé d’entre les morts.

L’Ange a roulé la pierre du tombeau, et voici :
La pierre de nos cœurs s’est levée,
Un cœur de chair se met à battre
Au-dedans de nous.

Faire place...

Creche Bobigny 2021

 

« Faire Place » est le beau titre que le poète Jean-Pierre Lemaire a donné à un de ses recueils de poèmes. En ces jours de Noël, la liturgie nous rappelle que Jésus, le Verbe de Dieu entré dans la chair, est né dans une étable « car il n’y avait pas de place pour eux à l’hôtellerie ».

Quelle place trouve-t-il aujourd’hui dans nos médias, et dans l’immense déploiement d’objets et de biens de toutes sortes qui emplissent nos magasins, nos rues, nos maisons en ce temps ? Quelle place dans nos occupations et nos préoccupations ? Quelle place dans nos cœurs ?

A l’école de Salomon

hirondelles sur des fils électriques

Après l’ouragan, le fracas et le feu de la Pentecôte, la discrétion de l’ordinaire...
Nous avons chanté, nous avons imploré : « Viens Esprit Saint ! » Et nous allons continuer de le faire.
Il est venu, Il vient à tout instant, Il est là. Le croyons-nous vraiment ?
Alors, pourquoi l’appeler encore s’Il est déjà là ?

Carême...

fleurs pommiersJe ne vais quand même pas lui apporter du chocolat ! Encore que, à son âge, dans la solitude de sa maison de retraite…

Finalement j’opte pour un petit savon Roger-Gallet, parfumé à la lavande. Je le lui tends, en disant Parfume-toi la tête et lave-toi le visage ! Rires… Joie de la rencontre, joie de la Parole de Dieu partagée. Ce sera un carême de joie. Sois joyeuse ! Laetare, Jérusalem !

Mais je pense déjà à la semaine de la Passion. D’avance je la redoute, elle me fait peur…  Jésus entra librement dans sa passion. Et moi ?

Là où s'ouvre le ciel...

2021 01 Photo ciel MCC

Là où s’ouvre le ciel, le bleu d’un manteau de douceur apparaît, comme celui de Marie qui s’ouvre pour accueillir tous les bien-aimés de Dieu.

Là où s’ouvre le ciel, un vent de liberté souffle, comme celui qui, au matin de Pentecôte, a poussé les apôtres sur les chemins du monde.

Là où s’ouvre le ciel, un puits de lumière vient à notre rencontre, comme celui d’où est repartie Marie-Madeleine, toute pleine de joie d’avoir rencontré le Seigneur.

Puisse l’année 2021 offrir à tous de ces « espaces de ciel » qui ouvrent sur « un océan d’amour » !

Marie-Claire

 

Page 1 sur 18